L'expérience Léo Scheer

Ne soyez pas timides ! Tout ce que vous aimeriez discuter...

Messagepar Ishtar » Lun Mai 19, 2008 10:23 am

Bonjour Monsieur Georgesco,
Personnellement j'avoue que je suis sceptique de la manière dont M@nuscrit et les Editions Scheer tentent de se démarquer de la jungle de l'édition sur le net; je suis cela de loin par l'intermédiaire de Christian Domec qui donne sur l'Huître des liens et des commentaires de ce qui se passe chez vous... J'avoue que je ne comprends toujours pas où M@nuscrit veut réellement en venir et actuellement, je peine à croire que vous puissiez donner la possibilité aux lecteurs d'intervenir dans les corrections de l'ouvrage de Barberine. Malgré cela, je dois reconnaître qu'il y a une certaine curiosité de ma part et je continue de vous suivre de loin...
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3767
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar Christian Domec » Lun Mai 19, 2008 11:14 am

Ishtar a écrit:
je peine à croire que vous puissiez donner la possibilité aux lecteurs d'intervenir dans les corrections de l'ouvrage de Barberine.


Ishtar, juste sur ce point : lorsqu'un m@nuscrits est choisi par l'éditeur ; il relève de celui-ci de l'accompagner comme toute oeuvre. La nouveauté en ce qui concerne Rater mieux est que le travail de relecture et de mise au point entre l'auteur et l'éditeur sera accessible à tous (sous quelle forme ? Nous le verrons bien). Un lecteur pourra ainsi disposer : du manuscrit présenté sur le site web, du travail d'édition et du livre abouti : ça c'est "révolutionnaire" et instructif.

Christian.

PS : c'est bien l'oeuvre d'un auteur publiée par un éditeur pour aller à la rencontre des lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 615
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar Ishtar » Lun Mai 19, 2008 11:28 am

Christian Domec a écrit :
Citation:
La nouveauté en ce qui concerne Rater mieux est que le travail de relecture et de mise au point entre l'auteur et l'éditeur sera accessible à tous

Merci pour ces spécifications Christian mais... les lecteurs auront-ils la possibilité de donner des remarques concernant le travail de relecture (entre l'auteur et l'éditeur) et l'éditeur prendra-t'il en compte celles-ci ?
Sinon à quoi cela servira-t'il à mettre ce travail de relecture en ligne dans ce cas ?
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3767
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar Christian Domec » Lun Mai 19, 2008 11:39 am

Ishtar a écrit:
Christian Domec a écrit :
Citation:
La nouveauté en ce qui concerne Rater mieux est que le travail de relecture et de mise au point entre l'auteur et l'éditeur sera accessible à tous

Merci pour ces spécifications Christian mais... les lecteurs auront-ils la possibilité de donner des remarques concernant le travail de relecture (entre l'auteur et l'éditeur) et l'éditeur prendra-t'il en compte celles-ci ?
Sinon à quoi cela servira-t'il à mettre ce travail de relecture en ligne dans ce cas ?


Florent saura mieux te répondre sur ce point, bien qu'à mon avis ce sera non. Et, imaginons une minute que je sois auteur ou éditeur : je n'aimerais absolument pas que ce travail éditorial qui relève d'un rapport de confiance entre deux personnes soit le terrain d'une foire d'empoigne : ce n'est pas un texte collectif. Cependant mettre en ligne des éléments de ce travail est passionnant, pour ceux qui s'intéressent à ce sujet.

Par contre, lorsque le manuscrit est en ligne, l'auteur peut tenir compte des critiques de ses premiers lecteurs : là, il s'expose volontairement (du moins son oeuvre) ; un peu comme cela peut être fait sur la bibliothèque de l'Huître.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 615
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar Christian Domec » Lun Mai 19, 2008 11:27 pm

Christian Domec a écrit:
Cependant mettre en ligne des éléments de ce travail est passionnant, pour ceux qui s'intéressent à ce sujet.


Pour "fermer" la boucle : la mise en ligne de ce travail éditorial permettra à la critique de s'exercer sur celui-ci. Un lecteur attentif à la métamorphose d'un ouvrage pourra donc lire le manuscrit, sa correction et son édition. Un lecteur amoureux se contentera du livre édité et il aura bien raison.

Ces deux lecteurs seront parfois une seule et même personne.

Christian.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 615
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar Florent G. » Mar Mai 20, 2008 1:34 am

Chère Ishtar,

je ne comprends pas bien, quant à moi, pourquoi vous voudriez que les lecteurs interviennent dans les corrections d'un ouvrage que nous publions. Nous avons décidé de donner à voir, ce que personne n'a fait jusque-là, le travail éditorial sur un texte, comme un ébéniste vous ouvrirait son atelier, à qui je ne pense pas que vous demanderiez le droit de redessiner le pied d'une table à votre guise : vous accepteriez son invitation par curiosité, par goût pour les beaux objets ou par désir de devenir ébéniste à votre tour, mais plus tard ; quel intérêt, de vouloir participer sans attendre à ce que l'on vous fait découvrir ? Que par ailleurs vous jugiez cet ébéniste exécrable est une autre question : critiquez-le autant que vous le voulez, et abandonnez-le à sa médiocrité, pourquoi, là encore, vouloir intervenir ?
Telle est la situation que nous vous proposons d'expérimenter. Nous exerçons un métier, que nous sommes heureux de faire mieux connaître à ceux qu'il intéresse. Seulement, nous tenons à le mener comme nous l'entendons. Vous pourrez du reste, Christian l'a bien dit, critiquer autant qu'il vous plaira. Si vos critiques sont pertinentes, nous en tiendrons compte. Sinon, quelle obligation aurions-nous de nous y soumettre ? C'est un point qui me reste obscur.

Florent Georgesco
Florent G.
 
Messages: 3
Inscription: Sam Mai 17, 2008 9:45 am
Localisation: Paris

Messagepar Ishtar » Mar Mai 20, 2008 8:28 am

Vous avez raison Monsieur Georgesco...
Merci pour toutes vos explications. Je suis curieuse de voir à quoi ressemble un "vrai" travail éditorial.
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3767
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar Christian Domec » Jeu Mai 29, 2008 9:08 pm

Mardi, Léo Scheer a publié la lettre d'un des auteurs ayant déposé un M@nuscrit. Je vous laisse la découvrir ainsi que la quatrième de couverture, le commentaire de Léo Scheer. C'est émouvant. Les commentaires des blogueurs suivent. C'est ici -> http://www.leoscheer.com/blog/2008/05/27/565-mnuscrits
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 615
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar becdanlo » Jeu Mai 29, 2008 11:32 pm

Christian Domec a écrit:
Mardi, Léo Scheer a publié la lettre d'un des auteurs ayant déposé un M@nuscrit. Je vous laisse la découvrir ainsi que la quatrième de couverture, le commentaire de Léo Scheer. C'est émouvant. Les commentaires des blogueurs suivent. C'est ici -> http://www.leoscheer.com/blog/2008/05/27/565-mnuscrits


Parmi les commentaires, celui d'un certains Christian au sujet de la critique:

Citation:
Comme Véra le souligne, la critique d'un ouvrage ne s'improvise que difficilement : c'est un métier, oui. Il peut être exercé par des amateurs ou des professionnels, mais le talent (la maîtrise de l'ouvrage) est rare. Une critique se doit d'être construite mais pas constructive : c'est l'esprit de discernement qui est en jeu et les capacités à l'énoncer. Le moindre faux pas peut être souvent mal vécu par l'auteur tellement il est enclin à s'identifier à ses écrits, ainsi que par le lecteur éconduit. La critique peut aussi décider d'être féroce - elle sera certainement moins juste, évitant les nuances - simplement pour faire plaisir au lecteur, un petit moment de jubilation pendable partagé. Le petit commentaire de passage est plus aisé mais, il n'apprend rien : il donne juste un peu de chaleur ou d'agacement ; c'est déjà pas si mal, même mieux que cela : c'est un préliminaire à d'autres paroles. En revanche, je ne pense pas que déposer des manuscrits, ici, permette à l'auteur d'améliorer son écriture ; juste apprendre d'autres choses. Chaque chemin offre matière à découverte et, parfois, à émerveillement.



chouette, non?

:wink:
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6902
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Ishtar » Ven Mai 30, 2008 8:37 am

Où en est le travail de correction de l'ouvrage "Rater Mieux" de Barberine ?
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3767
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

Messagepar Christian Domec » Ven Mai 30, 2008 9:13 am

Ishtar a écrit:
Où en est le travail de correction de l'ouvrage "Rater Mieux" de Barberine ?


Nulle part, mais c'est logique, il serait dommage qu'il fut bâclé.

Christian.

PS : je viens de bâcler ma réponse ;-) en lisant mal la question. J'avais lu : "Où est..." et non "Où en est". A cette seconde je ne peux répondre, bien entendu. Mais je n'ai aucune impatience.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 615
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar Christian Domec » Sam Juin 07, 2008 9:16 pm

Côté M@nuscrit cela s'étoffe encore, du coup, l'immeuble a été réhabilité et éclaté en une dizaine de lots ; si l'expérience vous intéresse, le dernier petit immeuble est là : http://www.leoscheer.com/spip.php?page=manuscrit

Christian.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 615
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar becdanlo » Mar Aoû 12, 2008 11:16 pm

Interview de Léo Scheer:

Extrait:

Nous publions en octobre Rater mieux, de Barberine, le pseudonyme d'une internaute qui a déposé son manuscrit sur notre site. Nous allons aussi ­distribuer, avec le nouveau roman de Nathalie Rheims, Le Chemin des sortilèges, un petit lecteur numérique qui se glisse autour du cou et contient une version audio du texte en flash pop . J'utilise beaucoup le site pour discuter avec les lecteurs à travers mon blog, qui est lu par 40 000 personnes. Dès que l'oc­casion se présente, j'évoque un livre du catalogue, exactement comme le ferait un libraire. La vente du fonds a ainsi beaucoup progressé dans les librairies en ligne depuis deux ans.

http://www.lefigaro.fr/livres/2008/08/1 ... tisan-.php
Avatar de l’utilisateur
becdanlo
 
Messages: 6902
Inscription: Ven Nov 23, 2007 2:20 am
Localisation: Grenoble

Messagepar Christian Domec » Jeu Oct 16, 2008 6:19 pm

Bonjour à tous,

Rater mieux de Barberine (Géraldine Barbe) vient - le 15 octobre - de rejoindre les librairies. Ce livre est très agréable en main, sa lecture est rafraîchissante. Le thème est grave et nous a tous traversé : que devenons vivons sommes nous parmi malgré avec les autres, mais la petite musique de Barberine le rend si léger qu'il en est attendrissant.

Une petite séquence vidéo, conversation entre l'auteur et l'éditeur, est en ligne sur le blog de Léo Scheer et ouvert aux commentaire. Pour les curieux, j'ai réalisé - à ma manière - une petite rétrospective sur le Roseau.

C'est un plaisir de voir sa manifestation sur le visage de Géraldine.

Christian.
Avatar de l’utilisateur
Christian Domec
 
Messages: 615
Inscription: Mar Déc 25, 2007 2:20 pm

Messagepar Ishtar » Jeu Oct 16, 2008 6:24 pm

Heureuse de vous revoir sur l'Huître Christian...
Merci de nous mettre au courant de l'évolution de l'ouvrage de Géraldine, je vais aller voir sur ton site...
A bientôt
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
 
Messages: 3767
Inscription: Sam Nov 24, 2007 9:48 am
Localisation: Bruxelles

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum ouvert

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron